Une famille algérienne kidnappée en Libye

La Ligue algérienne des Droits de l’Homme (LADDH) annonce que les milices libyennes, dont on ignore le nombre et la provenance, ont kidnappé  ce mardi 3 avril une famille algérienne résidente à Tripoli,

Selon le témoignage du  père de famille, Berahel Boumediene,  originaire de la willaya d’Aïn Temouchent,  des troupes armées ont surgi subitement et ont enlevé sa femme et ses deux garçons.

Aucune revendication n’a été formulée par les ravisseurs qui étaient lourdement armés, atteste le peur qui ne donne pas d’autres précisions sur ce rapt.

La LADDH exige l’intervention des autorités locales de Tripoli afin de prendre les mesures nécessaires pour la libération immédiate de la famille algérienne.

Cet enlèvement n’est pas le premier enregistré et il ne sera pas le dernier dans la région vu l’instabilité qui règne dans ce pays », rappelle la LADDH qui souligne que des groupes armés  « anonymes » profitent de l’ « anarchie » pour « commettre des rapts pour diverses raisons dont la demande de rançons, à des fins politiques, ou juste par vengeance .

La ligue Algérienne a tenu à rappeler que « la liste des algériens enlevés est longue », dans un pays en proie à une guerre sanglante depuis 2011. Il faut rappeler qu’une infirmière, Samia Bekhouche, originaire de Khenchela, a été enlevée en avril 2017.  Le journaliste, Athmane Lahiani, a été kidnappé également en Libye en aout 2016, avant d’être relâché. Mais l’enlèvement le plus spectaculaire reste cependant  le wali d’Illizi, Mohamed Laid Khelifi, qui a été kidnappé  en 2012 à la frontière algéro-libyenne, avant d’être libéré 24 heures après.

Auteur : LADDH

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) est une association nationale à but non lucratif soumise aux dispositions de la loi 12/06 du 12 janvier 2012 relative aux associations. Elle a été créée en 1985 par un groupe de militants . Officiellement reconnue par les autorités, le 26 juillet 1989, après l’ouverture politique arrachée par les événements du 5 octobre 1988../ contact : laddhalgerie@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *