Avant-projet du code du travail: Les inquiétudes de la LADDH

La Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) a exprimé avant-hier son inquiétude concernant le contenu de l’avant-projet relatif au code du travail.

La LADDH s’inquiète des atteintes aux droits socioéconomiques des travailleurs, notamment la généralisation de la précarité du travail, la remise en cause du droit de grève et des libertés syndicales ,toute mesure ou tout autre texte législatif ne peut porter atteinte aux droits garantis par les conventions internationales ratifiées par l’Algérie.

Notre pays a ratifié le pacte international relatif aux droits économiques et socioculturels, ainsi que la convention de 1948 de l’Organisation internationale du travail concernant la liberté syndicale et la protection du droit syndical », rappelle la LADDH, qui dénonce ces atteintes aux droits constitutionnels et aux engagements internationaux de notre pays. Pour garantir le droit à une vie décente et à la dignité des travailleurs, la ligue espère que les pouvoirs publics procèdent « à l’ouverture d’un dialogue social avec les représentants des travailleurs, notamment les syndicats autonomes ».

Par ailleurs, la LADDH dit rester aux côtés de toutes les forces vives œuvrant pour garantir le respect de la dignité des travailleurs. « La LADDH se tient aux côtés des travailleurs, des syndicats autonomes et de toutes les forces sociales qui luttent pour le respect de la dignité des travailleurs et le plein exercice de leurs droits tels que prévu par les textes cités », conclut-elle.

Auteur : LADDH

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) est une association nationale à but non lucratif soumise aux dispositions de la loi 12/06 du 12 janvier 2012 relative aux associations. Elle a été créée en 1985 par un groupe de militants . Officiellement reconnue par les autorités, le 26 juillet 1989, après l’ouverture politique arrachée par les événements du 5 octobre 1988../ contact : laddhalgerie@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *