Rapport annuel sur l’Etat des droits de l’homme en Algérie en 2018

Dans le cadre de la célébration du 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) présente un Rapport annuel sur l’Etat des droits de l’homme en Algérie dans l’année 2018 dans l’Algérie , Le moins que l’on puisse dire est que le rapport établi par Mr. Houari kaddour Président de la LADDH ,que en Algérie la situation des doits de l’Homme est toujours inquiétante, malgré quelques avancées réalisées, tout en faisant le constat des violations et des dépassements survenus durant l’année objet du rapport.

Le système algérien a voulu entretenir l’illusion d’un changement là où la réalité est marquée par la continuité dans la répression, les violations des libertés publiques et des droits de l’Homme. Les algériennes et algériens qui revendiquent le respect de leurs droits aussi bien civils et politiques, qu’économiques, sociaux et culturels font l’objet de discriminations, d’arrestations. Depuis 10 décembre 2017 jusqu’à 07 décembre 2018, les revendications sociales sont d’ailleurs de plus en plus nombreuses, et d’importantes manifestations pour réclamer l’amélioration du niveau de vie.

Continuer la lecture de « Rapport annuel sur l’Etat des droits de l’homme en Algérie en 2018 »

Immigration clandestine des Algériens à travers la Méditerranée : Les griefs de la LADDH

 

Les nouvelles concernant les drames de l’migration clandestine des Algériens à travers la méditerranée continuent de se répandre comme une traînée de poudre. Des centaines, voire des milliers de personnes risquent leur vie, et, celle de leurs enfants et leur avenir dans l’espoir d’une vie meilleure. La ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme LADDH, a met l’accent sur ce phénomène qui inquiète le gouvernement, vu la hausse du nombre de migrants clandestins qui prennent la mer depuis les côtes algériennes en direction de l’Europe.

Continuer la lecture de « Immigration clandestine des Algériens à travers la Méditerranée : Les griefs de la LADDH »

Le front de la protestation s’élargit dans le sud : Les mauvais choix

Le bureau national de la Ligue algérienne des droits de l’Homme (LADDH), suit avec une grande inquiétude, les derniers évènements qui secouent certaines localités des wilayas du grand Sud. Des populations qui réclament l’amélioration des conditions de vie et des emplois décents, en sont à exprimer publiquement leur mécontentement. Alors que la contestation ne cesse de s’élargir, à travers les wilayas du Sud, la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH), appelle le gouvernement à se pencher sur les problèmes de cette région afin d’éviter que ces derniers soient exploités par des parties étrangères afin de mettre en œuvre des agendas bien définis.

Continuer la lecture de « Le front de la protestation s’élargit dans le sud : Les mauvais choix »

La LADDH dément et accuse «Associated Press» pour décrédibiliser l’Algérie

Les informations diffusées par celle-ci font état de quelque 13 000 migrants qui auraient été abandonnés au Sahara près de la frontière avec le Niger.

Continuer la lecture de « La LADDH dément et accuse «Associated Press» pour décrédibiliser l’Algérie »

LADDH:”L’Europe a fabriqué la crise des réfugiés!”

La Ligue algérienne de défense des droits de l’homme (LADDH) a accusé l’Occident d’avoir fabriqué la crise des réfugiés dans le monde et fait endosser le lourd  fardeau aux pays du tiers-monde, dont l’Algérie.

Continuer la lecture de « LADDH:”L’Europe a fabriqué la crise des réfugiés!” »

Les chiffres alarmants de la Laddh : L’enfance en danger ! |

L’Algérie compte quelque 45 000 enfants non inscrits à l’état civil, plus de 3600 autres sont victimes de violence, dont 1131 d’agressions sexuelles, 887 ont fugué pour des problèmes scolaires et familiaux, tandis que plus de 500 000 ont fui l’école et 5400 sont des vagabonds.

Continuer la lecture de « Les chiffres alarmants de la Laddh : L’enfance en danger ! | »

Plus 1 million et demi familles ….bénéficiaires du couffin de Ramadhan

On recommence, chaque année, les couffins du Ramadan alimentent la polémique et ne semble pas être maîtrisée du tout à cause de la mauvaise gestion de ce dossier par le pouvoir publique. Il a fallu l’arrivée du Ramadan pour que le ministère de la Solidarité reconnaisse l’existence de 1,5 million de familles dans le besoin, Ce chiffre est encore plus effrayant, car il ne représente que les familles inscrites au couffin du Ramadhan, et comme chaque année, se pose avec l’épineuse question des couffins du Ramadan .

Continuer la lecture de « Plus 1 million et demi familles ….bénéficiaires du couffin de Ramadhan »

La LADDH appelle à faire prévaloir la culture de la paix dans le pays

La LADDH appelle à faire prévaloir la culture de la paix dans le pays : Que la haine soit bannie dans «le discours politique» !

Suite à la promulgation, le 8 décembre 2017, de la Journée Internationale du vivre ensemble en paix par l’Assemblée générale des Nations unies, pour laquelle la date du 16 mai a été validée, la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) a souligné l’importance de la promotion de la tolérance entre les Algériens, sans oublier les valeurs de la culture de la paix et de la réconciliation entre les peuples.

Continuer la lecture de « La LADDH appelle à faire prévaloir la culture de la paix dans le pays »

L’Algérie et l’union européenne : l’éventuel partenariat et son impact sur la sécurité nationale.

La ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme suit avec une forte attention et avec anxiété les risques résultant des conventions et des traités non équilibrés entre l’Union Européenne et l’Algérie, et l’ensemble des problèmes économiques, commerciaux et sociaux qui en résultent, ce dossier a créée la polémique chez la société civile et dans le sphère politique et médiatique de l’Algérie, compte tenu du manque de l’Algérie d’un taux important de son tissu industriel, et que ces conventions et traités touchent les grandes alternatives de la politique extérieure et économique ainsi que les grands intérêts du pays.

Continuer la lecture de « L’Algérie et l’union européenne : l’éventuel partenariat et son impact sur la sécurité nationale. »